Je ne suis pas certain que les filles sont tous deux lesbiennes, mais puisqu’elles travaillent dans le mannequinat, elles sont aux moins bisexuelles. En tous les cas ce jour-là, eelles ne se font pas prier pour baiser ensemble, se faire un cunnilingus, et se mettre des doigts bien profonds dans la chatte. Pendant cette partouze elles se permettent absolument tout, c’est très excitant de regarder la scène, même si c’est compliqué de se contrôler. Elles ont tellement un joli cul avec une belle gueule qu’on aurait envie d’y être.