Loading

Une étudiante qui se croyait hétéro jusqu’à ce qu’elle regarde une vidéo lesbienne

Une étudiante qui se croyait hétéro jusqu’à ce qu’elle regarde une vidéo lesbienne


Cher journal,

Aujourd’hui j’ai fait une découverte incroyable. Incroyable dans le sens où je ne m’attendais pas à cela du tout. Seulement, je ne peux en parler à personne. J’aurais trop honte. J’ai peur de la réaction de mes parents et de mes amis. Que penseraient-ils de moi ? Tout le monde va me juger. Pourtant, je n’y peux rien, c’est dans ma nature, c’est plus fort que moi. Je veux être fière de ce que je suis sans avoir à me cacher mais c’est encore trop tôt. Je viens juste de le découvrir et je dois apprendre à me faire à cette idée même si, au fond de moi, je l’ai toujours su sans jamais vouloir me l’avouer.

C’est vrai, j’ai flirté avec plusieurs garçons. J’ai eu des histoires plus ou moins sérieuses, je suis passée du simple baiser, à de vraies relations sexuelles. Seulement, chaque fois, il y avait comme un vide en moi. Comme s’il manquait quelque chose à ma vie, à mon bonheur. Avec un garçon, je n’ai jamais éprouvé de plaisir. Je me suis longtemps demandé si le problème venait de moi ou si les garçons avec qui je sortais n’étaient pas aussi performants qu’ils le prétendaient. Jusqu’à aujourd’hui, je n’ai jamais été heureuse avec quelqu’un. Mais désormais, j’ai enfin compris d’où venait le problème.

Cela m’est tombé dessus comme un couperet. J’étais en train de naviguer sur internet à la recherche d’informations pour mon exposé d’histoire puis, par un subtil concours de circonstances, je suis tombée sur le site pour adultes Roadsexe. J’en avais déjà visionné quelques-uns par le passé mais je n’avais pas trouvé cela attirant ou excitant. Ma copine Samantha adore ce genre de sites mais ceux qu’elle m’a recommandés sont assez inintéressants pour moi. Voir des hommes et des femmes faire l’amour entre eux ne m’apporte aucune satisfaction. Au début, je pensais que je n’étais pas normale, que j’avais un problème d’ordre sexuel ou psychologique.

Le site pour adultes sur lequel je suis tombée par hasard dessus tout à l’heure est à peu près similaire aux sites que j’avais déjà consultés à une différence près, les rapports sexuels visibles sur mon écran se passaient uniquement entre femmes.( suivez le lien vous allez être ravie!!! ) C’est là que j’ai eu ce déclic. Si je n’éprouvais pas de plaisir dans mes relations jusqu’à présent, c’est parce que j’étais avec les mauvaises personnes. Non pas que ces garçons n’étaient pas assez bien pour moi mais plutôt parce que c’était avec des filles que j’aurais dû être. Grâce à ce site pour adultes, j’ai enfin compris d’où venait mon problème. Pendant toutes ces années, je me suis menti à moi-même. Je me suis forcée à aller avec des garçons alors que je n’en avais pas du tout envie. Je me persuadée que j’étais hétéro alors que je suis lesbienne. Je n’ai pas peur d’en parler ici mais j’avoue que je suis terrifiée à l’idée que mes parents l’apprennent. Pourtant, il faudrait bien que je leur dise un jour ou l’autre. Mieux vaut qu’ils l’apprennent par moi plutôt que par quelqu’un d’autre. Mais avant cela, je dois me faire à l’idée que je ne suis pas hétéro, je suis lesbienne.
La vidéo qui m’a rendue complètement folle c’est celle ci: