Les filles se connaissent bien, puisqu’elles sont dans la même université, et cela leur arrive fréquemment de faire des soirées. Mais c’est le premier soir où elles sont toutes les deux ensemble, dans le même lit, et cela va s’avérer explosif. En effet elles sont plus heureuses que tout que de se tripoter le clitoris l’une à côté de l’autre, et à force de se masturber sans tabou, les filles jouissent presque comme des lesbiennes. La prochaine fois elles iront se faire sans doute cunnilingus.